Vérité pour Tous
Bienvenue, Visiteur
Accueil » 2013 » Décembre » 15 » Laurent Louis, Grand Héros de la cause des enfants !
15:49
Laurent Louis, Grand Héros de la cause des enfants !



Le site Le Libre Penseur relaie cette incroyable vidéo de Laurent Louis, député au parlement belge, qui s'en prend frontalement et sans peur à la pédophilie d'Etat. Il explique parfaitement à quel point la pédophilie est une pratique d'état, cachée par les institutions politiques et judiciaires, et protégée par les médias. Il accuse publiquement le premier ministre Elio Di Rupo d'avoir eu des rapports sexuels pédophiles.

Nous sommes abasourdis par le courage de cet homme, Laurent Louis, seul face à une assemblée constituée sans nul doute des plus grands corrompus du pays, et qui avec force et détermination, et réussissant malgré tout à garder son calme et ses nerfs, assène des vérités lapidaires pour le régime.

La plupart des députés quittent l’hémicycle lors du discours, alors qu'il s'agit de la défense impérieuse des enfants en danger de viol et de mort ! Ceci est invraisemblable ! Nous affirmons que tous ces députés, par leur attitude de fuite, se rendent complices de la pédophilie d'état organisée ! Non seulement car ils tentent sciemment de décrédibiliser un homme qui révèle l'ampleur des réseaux pédophiles de l'état belge, mais aussi parce que c'est leur responsabilité, eux, Députés de la Nation, de faire face à ces problèmes gravissimes d'urgence ! Rien ne justifie de quitter l'hémicycle pour un député, alors qu'un de leur collègue dénonce les crimes pédophiles de l'état. Même pas la sensiblerie. Car si vraiment certains députés sont trop sensibles face à ce que décrit Laurent Louis, qu'ils changent de métier ! C'est leur responsabilité d'affronter ces problèmes, personne d'autre ne peut le faire.

S'ils ne veulent pas, ou n'ont pas la force d'assumer leurs responsabilités, qu'ils quittent leurs fonctions et donnent la place à des personnes qui sauront, elles, prendre à bras le corps les responsabilités difficiles qu'exigent de représenter les citoyens, et de traiter les graves problèmes humains qui les touchent.

Mais de toute évidence, la plupart des députés qui ont quitté l'hémicycle ne l'ont pas fait par sensiblerie, mais bien pour s'opposer à la dénonciation publique de la pédophilie d'état par Laurent Louis. Sans l'avouer bien sûr... Et cela tient de ce que dénonce Laurent Louis, à savoir la dissimulation de ces crimes par tous les politiques, même lorsqu'ils ne participent pas eux-mêmes aux viols des enfants. Les Hommes politiques se taisent, pour protéger leurs collègues de parti, et même des autres partis. Tous les grands partis se tiennent et se soutiennent entre-eux, car tous sont impliqués dans le viol des enfants. Certains se taisent par peur des persécutions et de se voir perdre leurs mandats. Mais à ceux-là, nous disons que s'ils n'ont pas le courage de prendre des responsabilités politiques et de s'attaquer à la prédation des enfants, les êtres les plus fragiles du Peuple, ils doivent immédiatement changer de métier !

Mais là, il faut également parler de la responsabilité des citoyens, qui ont toujours soutenu et élu ces hommes politiques du système. Et si la démocratie est le gouvernement par le peuple, il faut donc en toute logique redonner sa responsabilité au peuple. Si le peuple n'est pas responsable, alors il ne pourra jamais rien y changer. On peut changer quelque chose dont on n'est pas responsable, pas quelque chose dont on n'est pas responsable. Il y a là une simple logique implacable, qui doit constituer la base d'un nouvelle prise de conscience populaire. Redonner la responsabilité au peuple, c'est donc lui redonner le pouvoir de changer les choses.

Le peuple est-il donc responsable de la pédophilie d'état ? Oui, nous l'affirmons clairement. Et il doit finir le temps où même les partis anti-système caressent le peuple dans le sens du poil. Il ne s'agit pas de culpabiliser le peuple, mais de lui rappeler sans cesse sa responsabilité. Il est bien confortable d'être un assisté consommateur, avide sur son canapé de spectacles débilitants à la télévision. Mais lorsqu'il s'agit des enfants, de leur viol et de leur assassinat, cela ne peut plus être accepté. Il y a un moment où le grand réveil doit s'opérer dans les têtes, un moment où la prise de conscience du piteux monde dans lequel nous vivons, doit se faire. Et là doit être prise clairement la décision du pourquoi nous vivons en tant qu'êtres humains sur ce monde : est-ce pour être des esclaves d'une élite corrompue qui viole nos enfants ? Ou bien est-ce pour être libre, et construire un monde de paix et de bienveillance, et de beauté ?

Nous l'affirmons clairement, le viol des enfants ne cessera jamais tant que le peuple s'en rendra responsable, par son inconscience, son renoncement à sa propre liberté de penser et d'agir, et son comportement de lâcheté de tous les jours. Il ne suffit pourtant pas de grand chose. Nul besoin pour Monsieur-Tout-Le-Monde de s'enchaîner à l'obélisque de la Concorde ou de prendre des risques inconsidérés. Il y a des Héros pour cela, comme Laurent Louis ou d'autres qui ont l'âme suffisamment grande et forte pour mener les grands changements de société. Que faut-il faire alors pour Monsieur-Tout-Le-Monde ? Simplement cesser d'obéir... Car même seul dans l'isoloir, il obéit ! Et lorsqu'un nombre suffisant de personnes auront repris leur propre pouvoir intérieur, leur auto-détermination, et donc cesseront d'obéir, alors le monde se transformera très rapidement en un monde de paix, de bienveillance, de vérité, et de beauté, qui fonctionnera pour tout le monde, dans chaque pays de ce monde.
Visualisations: 221 | Ajouté par: veritepourtous | Note: 0.0/0
Nombre total de commentaires: 0
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent ajouter des commentaires
[ Inscription | Connexion ]