Vérité pour Tous
Bienvenue, Visiteur
Accueil » 2014 » Janvier » 10 » Manuel Valls nous fera-t-il aimer Adolf Hitler ?
01:29
Manuel Valls nous fera-t-il aimer Adolf Hitler ?

La décision est tombée, Manuel Valls vient d'interdire les spectacles de l'humoriste Dieudonné. Quelle déception, quelle humiliation nous ressentons. Car Valls vient de nous humilier, nous petit Peuple Français. Sans vergogne, il nous a écrasé, il a piétiné notre joie, celle qui nous fait jubiler lorsque l'on se rend à un spectacle de Dieudonné, ou lorsque l'on regarde ses vidéos. Dans un pays qui n'a plus rien, ni travail digne, ni espoir, ni vision d'avenir... Dans un pays qui est obnubilé par la « haine » – l'antisémitisme bien sûr, la haine supérieure à toutes les autres – qu'il croit voir constamment chez l'autre. Dans notre pays, Manuel Valls a tué tout ce qu'il nous restait : le rire.

Chacun sait qu'Adolf Hitler en arrivant au pouvoir a muselé l'opposition. Mais quelle est finalement la différence avec Manuel Valls ? Nous n'en voyons aucune. Ou plutôt si, nous pensons que Valls est pire.

Bien sûr, ce ne sera pas l'avis des endormis irresponsables qui croient encore à la shoah. Mais nous qui avons ouvert les yeux sur ce mensonge ignoble, nous réalisons à quel point le régime national-socialiste d'Hitler n'était peut-être finalement pas plus mauvais que le régime dit démocratique de Valls, Hollande ou Sarkozy, et même de Chirac ou Mitterrand. Bien sûr Hitler n'était pas parfait, il a commis des erreurs, et nous ne pensons pas qu'un régime de ce type soit justifié à notre époque, en tout cas pas sous la forme qu'il avait dans les années 1930. Et nous souhaitons un gouvernement dénué de tout racisme ou suprémacisme.

Comparons donc la méthode Valls et la méthode Hitler. Vincent Reynouard explique dans ces vidéos qu'Hitler souhaitait pouvoir travailler sans entrave, afin de redresser son pays plongé dans la situation catastrophique qui était celle de l'Allemagne au début des années 30 après le crack boursier de 1929. Et pour cette raison, il a muselé les oppositions. Nous vous proposons les vidéos de Vincent Reynouard sur Hitler, chacun jugera selon son opinion.

Hommage à Hitler : Reynouard persiste et signe
Hommage à Hitler. 30 avril 1945 - 30 avril 2013
Pourquoi je plaide l'acquittement de Hitler
Acquittement pour Hitler. Les vrais responsables de la seconde guerre mondiale.

Museler l'opposition, c'est exactement ce que vient de faire Manuel Valls en interdisant les spectacles de Dieudonné. Le prétendu antifacisme est encore une fois démasqué, et démontre aux yeux de tous qu'il est sans doute pire que le fascisme.

Hitler avait donc au moins avec lui l'excuse de la situation désastreuse de l'Allemagne. Les groupes communistes notamment constituaient un lobby politique fort et actif qui agissait au jour le jour dans la société allemande pour entraver les actions d'Hitler, piloté en outre depuis l'URSS. On réalise aujourd'hui également avec l'attentat du 11 septembre, que les lobbies sionistes sont capables de mettre sur pied des coups montés ultra-violents. Et l'on réalisera avec l'exemple de l'Iran notamment, comment ils sont également capables de créer des oppositions voire des révolutions dans les pays étrangers, afin de renverser un régime qui ne leur plaît pas. Face à tous ces dangers, on peut donc tout à fait comprendre la volonté d'Hitler de museler l'opposition, afin donc de relever son pays. Même si l'on pourra par contre désapprouver ses méthodes. Mais nous ne sommes pas là pour défendre Hitler, ou prôner son retour, plus de 80 ans après, ce qui n'aurait absolument aucun sens. Par contre, les préjugés faciles de la part de masses idiotes et manipulées à une époque totalement différente, sans n'avoir aucune idée du contexte historique de l'arrivée au pouvoir d'Hitler, nous apparaissent profondément stupides et dérisoires.

De son côté, Valls lui n'est pas dans un pays dont la situation est aussi catastrophique que celle de l'Allemagne suite à la crise de 1929. Certes elle est catastrophique, mais elle pourrait être pire encore ! En outre, Valls ne fait pas face à une opposition politique organisée et agissante. Il est face à un humoriste et ses fans délurés ! Certes, Dieudonné à un discours également politique, mais reste un humoriste. Il présenta une liste antisioniste il y a quelques années, mais ce n'est plus le cas aujourd'hui. Et si ses quenelles que l'on voit un peu partout agacent sans doute le petit ministre de l'intérieur, elles ne l'empêchent pas de travailler fondamentalement. Dieudonné n'organise pas de meeting, ni de manifestation, ne met pas sur pied des groupes d'opposition violents – il appelle au contraire clairement à la non-violence –, ni ne fomente des attentats sous faux drapeau ! Donc Valls a de toute évidence encore moins de légitimité qu'Hitler pour museler l'opposition !

En outre, et il faudra bien l'admettre un jour : Hitler, lui au moins, aimait son peuple ! Il a redressé l'économie allemande comme aucune démocratie n'a été capable de le faire. Apportant des progrès sociaux comme aucun autre pays ne l'avait fait à l'époque. Ainsi lorsqu'Hitler muselait l'opposition, c'était pour effectivement travailler au redressement au peuple qu'il aimait !

Valls lui, musèle l'opposition avec pour seule finalité de dominer et écraser les autres, de rester au pouvoir, et laisser crever son peuple dans la pauvreté et l'insécurité... Il ne lui permet même plus de rire ! Valls n'a aucune estime ni aucun amour pour le peuple français...

Hitler avait le courage d'affronter les banquiers et le sionisme mondial. Valls se couche à leur pieds, et joue les gros bras face à un humoriste sans arme...

Enfin Hitler avait au moins l'avantage de la franchise. Avec lui les choses étaient claires : il avait dénoncé depuis longtemps la démocratie parlementaire, prônait ouvertement la dictature, et ne se cachait pas derrière des prétextes fallacieux. Valls lui est un faux-cul et avance masqué. Sous-couvert d'une prétendue démocratie et d'une prétendue république, et de lutte contre une prétendue haine, il impose sa vraie dictature.

Voilà pourquoi il nous apparaît de plus en plus clair qu'Hitler n'était sûrement pas pire que le régime actuel. Mais précisons-le clairement : le régime idéal selon nous serait l'absence de gouvernement ! L'anarchie bien comprise en somme. Ceci nécessite par contre une Humanité consciente et responsable, ce qui n'est pas le cas actuellement. Et nous en prenons acte.

En attendant – et il faut toujours espérer de l'évolution de l'Humanité – nous ne pouvons que constater qu'Hitler avait le coeur plus grand ouvert que Valls et qu'il était bien plus compétent pour prendre soin du peuple qu'il administre. On peut espérer cependant qu'une vraie démocratie naisse des cendres du régime actuel, et nous la préfèrerions cent fois à une dictature. Mais si les Etres humains et les Français en particulier n'y étaient pas aptes, incapables de lâcher la main de leur papa-pouvoir pour penser de leurs propres ailes, et scotchés devant leur TV à boire les mensonges du régime comme le vin à la messe, alors nous en prendrions acte, et préfèrerions les voir gober les mensonges d'un dictateur qui a un minimum de coeur.

Mais bien sûr, qu'il n'y ait aucune ambiguité : si un régime national-socialiste devait naître en France, nous le souhaiterions totalement non raciste, et réconciliateur. Même si nous pensons que l'immigration massive doit être stoppée, pour des raisons pragmatiques, nous affirmons par contre farouchement notre volonté de vivre en harmonie dans ce pays avec les personnes d'origine immigrée qui sont de nationalité française, et également avec les étrangers légaux. Le combat autour de Dieudonné nous a fait découvrir que toutes ces personnes de couleur d'origine immigrée qui veulent vivre debout, sont nos Frères d'humanité, et nos Frères de patrie. Alors nous le redisons : nous voulons vivre dans la paix avec ces Frères, et nous serrer les coudes avec eux pour reconstruire une belle France.

Notre discours sera exactement le même vis-à-vis des Juifs du quotidien. Qu'ils ne laissent planer aucun doute : nous rejetons toute idée de déportation ou d'inégalité de droit, comme ce fut le cas sous Hitler. Nous souhaitons mieux les connaître et les comprendre, et les voir comme nos Frères. Et nous leurs souhaitons de voir la vérité en face, même s'ils pensent à tort qu'elle ne les sert pas. Qu'ils comptent sur notre intégrité et notre bienveillance pour les défendre lorsque la vérité sur la seconde guerre mondiale éclatera ! Et nous leurs souhaitons de vivre en paix, heureux et prospère en France, à nos côtés.

En attendant cette divine réconciliation, pour nous les choses sont claires : la France n'est pas une démocratie, elle ne l'a sûrement jamais été vraiment. Et nous entrons dans une vraie période de résistance, où il faudra être imaginatifs et positifs pour renverser le pouvoir en place par la non-violence. Il faut parier sur l'intelligence et l'humour contre la violence et la domination. Et nous savons que nous pouvons pour cela nous fier à Dieudonné, et à son état d'esprit hors du commun, pour nous guider lorsque ce sentiment de révolte violent naît en nous, comme ce fut le cas ce soir suite à la décision totalitaire du petit Manuel Valls. Dieudonné, l'homme de la réconciliation qui ne porte pas son prénom par hasard !
Visualisations: 2603 | Ajouté par: veritepourtous | Note: 0.0/0
Nombre total de commentaires: 0
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent ajouter des commentaires
[ Inscription | Connexion ]